Il y a une vie avec le VIH

voir! Il y a une vie avec le VIH

Pourquoi les cellules T CD4 sont-elles si importantes?

Il n'est pas faux de dire, en principe, que plus le nombre de CD4 est élevé, meilleure est la fonction immunitaire.

Chez un adulte en bonne santé, un nombre normal de lymphocytes T CD4 peut varier énormément (selon la population, le groupe d'âge, etc.), mais il est généralement d'environ 500 à 1500 cellules par millimètre cube de sang (ml). Lorsqu'il tombe en dessous de 200, cependant, il y a un déficit immunitaire. Ainsi, il est établi et le cas de SIDA est caractérisé. Une fois le diagnostic de SIDA établi, il ne recule pas. Je, avec près de 1050 cellules T CD4, suis toujours un «cas de sida

Les voici

CLes cellules T CD4 sont des composants clés de notre système immunitaire et plus nous effectuons des recherches à ce sujet, plus nous en apprenons. Et moi, dans mes recherches, je suis tombé, pour ainsi dire, dans cet article qui clarifie une question constante »

Pourquoi les cellules T CD4 pourquoi sont-elles si importantes?

As Cellules T CD4 ils constituent un sous-ensemble de globules blancs qui jouent un rôle important dans le système immunitaire de l'organisme. Le CD4, quant à lui, est une protéine exprimée dans certaines cellules du système immunitaire, telles que les cellules T, les macrophages et les monocytes.

Les cellules T CD4 sont considérées comme des cellules «auxiliaires» car elles ne neutralisent pas les infections, mais elles déclenchent la réponse du corps aux infections.

En réponse, les cellules T CD8 - classées comme telles en raison de la protéine exprimée à leur surface et jouent le rôle de cellules «tueuses» produisant des substances (anticorps) qui aident à combattre les virus et autres envahisseurs étrangers.

Quel est le rôle de ces cellules T dans l'infection à VIH

L'une des énigmes de l'infection par le VIH est que les cellules destinées à initier une défense immunologique sont les mêmes cellules dirigées contre l'infection par le VIH. HIV. Comme les rétrovirus, Le VIH doit infecter certaines cellules «hôtes», dans ce cas CD4 T, pour faire des copies de vous-même. Les cellules CD4 sont les principales cibles à cet effet au cours d'une infection.

Células T CD4
Cette photo a été obtenue grâce à un microscope "à effet tunnel électronique".
En bleu, un lymphocyte T CD4 cultivé.
Et c'est une bonne manière de comprendre «la chose»!
Chacun de ces points verts est un nouveau virion, descendant de ce premier envahisseur de la cellule qui s'est retrouvé asservi et fonctionnera jusqu'à l'épuisement. Combien il en produira encore, je ne pourrais pas dire. Mais le vôtre, le mien et le nôtre (...) n'ont que la thérapie antirétrovirale comme mur scientifiquement efficace pour garder des choses comme ça!

Il n'y a de vie avec le VIH que si vous pouvez respecter vos limites

Pendant l'infection, le VIH se lie à ces cellules auxiliaires, comme CD4, vider son matériel génétique, de sorte que le code génétique de l'hôte puisse être modifié pour remplir une autre fonction, un processus d'asservissement de la cellule, la forçant à produire d'autres virions du VIH. 

Ce faisant, après un certain temps, le soi-disant hôte des globules blancs est éliminé. 

La capacité de la personne infectée à déclencher une défense immunitaire diminue progressivement. Et un tel épuisement laisse votre corps ouvert à infections opportunistes.

Dans la dynamique du VIH, il est tel que les lymphocytes T «tueurs» CD8 deviennent de plus en plus «aveugles» dans une infection avancée et deviennent finalement incapables de faire face à la population croissante de copies du VIH (mesurée par la charge virale).

A Infection par le VIH s'il n'est pas traité, le système immunitaire va dans tous les cas s'effondrer complètement! Ou vous serez extrêmement compromis. Cependant, il existe de rares exceptions!

Catégories de cellules T CD4

Plus souvent, nous avons tendance à considérer les cellules T CD4 comme une sorte de cellule. 

En effet, ce n'est qu'au milieu des années 1980 que les scientifiques ont commencé à identifier plusieurs sous-ensembles de globules blancs aux fonctions différentes. Certains sont importants pour activer macrophages et les cellules dendritiques lors de l'infection initiale, tandis que d'autres ciblent les défenses immunitaires lorsqu'elles sont confrontées, individuellement, à des organismes parasites, des bactéries ou des virus.

Cela inclut les sous-types appelés 

  • T-assistant 1, 
  • T-assistant 2, 
  • T-assistant 9,
  •  T-assistant 17,
  •  (cellule) T régulatrice et cellule T auxiliaire folliculaire.

Et chacun d'eux expulse (le verbe est en fait de sécréter) différents types de substances. Et ceux-ci ont pour but d'aider à neutraliser différentes espèces et teintes d'agents agressifs. Avec une pléthore de caractéristiques différentes.

Car quiconque comprend cela verra certainement Dieu!

Valeur diagnostique des cellules CD4

En déterminant combien de cellules CD4 fonctionnelles circulent dans le sang, un médecin peut déterminer les conditions fonctionnelles du système immunitaire.

Parce qu'avec un simple test sanguin appelé numération CD4, vous estimez le nombre de cellules CD4 (cellules qui Express la protéine qui donne le nom aux cellules T CD4) fonctionnant dans un millimètre cube de sang. 

Plus le nombre de CD4 est élevé, meilleure est la fonction immunitaire.

Chez un adulte en bonne santé, un compte C normalCellules T CD4 peut varier énormément (selon la population, le groupe d'âge, etc.), mais est généralement d'environ 500 à 1500 cellules par millimètre cube de sang (ml)

Lorsqu'elle tombe en dessous de 200, cependant, la maladie est techniquement classée comme SIDA / SIDA (syndrome d'immunodéficience acquise) .3

C'est au cours de cette période que des infections opportunistes sont connues. Et ils seront toujours les plus graves, car le système immunitaire est surendommagé par l'infection par le VIH!

Avant 2016, les comptages de CD4 étaient utilisés pour déterminer quand commencer traitement antirétroviral

La thérapie antirétrovirale, ART, a rapproché les horizons!

Le concept de démarrage d'un traitement antirétroviral (TAR) a été modifié par les résultats d'une étude appelée START. Ils aiment les acronymes

Mais ces dernières années, ce rôle a changé alors que les autorités mondiales soutiennent désormais le démarrage immédiat de la Traitement du VIH dans le diagnostic (au lieu d'attendre jusqu'à La numération des CD4 tombe en dessous de 500 cellules / ml, comme c'était la ligne directrice précédente) .4

Le nombre de CD4 est également utilisé pour surveiller la réponse d'un individu au traitement. Initiation précoce d'un traitement antirétroviral, en général, capable de restaurer la fonction immunitaire d'une personne. 

D'autre part, les personnes qui commencent un traitement avec un C très basCellules T CD4 (moins de 100 cellules / ml) ont généralement plus de mal à rétablir leur taux de CD4 à des niveaux normaux, en particulier après une grave crise de maladie.5

Malheureusement le nombre de personnes diagnostiquées tardivement est innombrable. Et, tardivement, tout est plus compliqué.

Il est beaucoup plus difficile à résoudre et certaines maladies opportunistes. Eh bien, certains sont bien au-delà de la mort. Parce qu'ils porteraient atteinte à la qualité de vie, laissant peu de chances de guérison aux personnes si faibles!

Ces ici sont les cinq au milieu de 17!

Je suis vivant, et pas seulement moi, bien plus pour la bonté de Dieu que pour toute autre raison médicale! Je sais seulement combien la méningite fait mal à la tête; et Je sais combien de personnes j'ai perdu au milieu du tournage des années 90.

Plus tôt vous découvrirez votre sérologie, moins il y aura de dommages sur votre contingent de lymphocytes T Helper

La peur de savoir n'est pas sage. L'une des raisons de ma prédication à vivre avec le VIH est exactement la suivante.

Vous, diagnostiqué rapidement, avez de meilleures chances de vivre avec qualité. Et je ne veux même pas penser aux résultats des diagnostics tardifs. 

Il est donc important de se faire dépister et de rechercher des soins immédiats en cas de diagnostic de séropositivité. Si le traitement est commencé rapidement, les personnes vivant avec le VIH ont maintenant une chance beaucoup plus grande et meilleure de vivre une vie normale C'est sain.

Comprenez simplement que la syphilis n'est pas

Gardez à l'esprit que COVID-19 est indépendant de cela pour être mortel, mais pour nous, ça peut être encore plus compliqué!

Mark Cichocki, inf.  Examiné médicalement par Richard N. Fireros, MD 

Traduit par Cláudio Souza le 23 juin 2020 de l'original en Quels sont Cellules T CD4 et pourquoi elles sont importantes 

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Parlez à Claudio Souza