Il y a une vie avec le VIH

voir! Il y a une vie avec le VIH

 Comment savoir si ma charge virale est indétectable?

…responsabilité. Avoir une charge virale indétectable, parce que je m'en souviens bien, a toujours été ce qui m'a permis. Oui, après avoir été face à face avec la mort, commencez ce travail. Pour cela, vous devez vous faire plaisir, et pour vous faire plaisir, vous devez vous tester. Bien expliquer, la charge virale indétectable est devenue cet objectif, avoir une charge virale indétectable est, entre autres, une grande valve psychosociale, car elle nous libère de nombreuses peurs. Mais quand on y arrive, on, sur la charge virale intétectable!

Charge virale indétectable? la question est: et maintenant? 

Il y a quelque temps, Betablog du magazine BETA a publié un article sur la suppression virale et la charge virale indétectable. Beaucoup de choses ont changé depuis la publication de l'article original.

Pour nous tenir au courant, Barry Zingman, MD, directeur médical du centre de lutte contre le sida du centre médical de Montefiore. Il est professeur de médecine à l'École de médecine Albert Einstein. et nous a rejoint pour répondre à nos questions sur ce que signifie être indétectable.

Et il parle un peu plus des risques de transmission du VIH, et plus encore.

Comment savoir si ma charge virale est indétectable?

La seule façon de savoir si votre charge virale est indétectable est de faire un test de charge virale VIH ou d'ADN VIH que votre médecin ou professionnel de la santé peut faire. Vous devrez faire prélever votre sang pour ce test, et le test déterminera le niveau de virus dans votre sang ce jour-là. Si le taux de virus dans votre sang est inférieur à la limite de détection du test, nous disons que votre virus est "indétectable".

Si ma charge virale est indétectable, puis-je transmettre le VIH à d'autres?

Je suis très heureux de dire que nous connaissons la réponse à cela.

Si vous êtes indétectable et que vous prenez des médicaments anti-VIH depuis au moins six mois et que vous continuez ce traitement, le risque de transmission du VIH est effectivement nul.

Cette constatation a été bien établie au cours des six à sept dernières années par de multiples études de recherche. Après avoir étudié des milliers de couples pendant de nombreuses années, des recherches ont montré que si une personne séropositive utilise le VIH depuis au moins six mois, est indétectable et continue de prendre ses médicaments anti-VIH, elle ne transmettra pas le VIH à les autres gens.

La charge virale indétectable s'applique-t-elle aux personnes qui ont des relations sexuelles anales?

Oui, si une personne vivant avec le VIH prend des médicaments anti-VIH et est indétectable depuis au moins six mois, elle ne transmettra pas le VIH aux partenaires sexuels anaux (et peu importe si elles sont en haut ou en bas).

Nous savons que cela est vrai dans la recherche avec des milliers d'épisodes de relations sexuelles anales, avec de nombreuses années de suivi.

Et le sexe oral?

 

Sauf s'il y a du sang dans ta bouche, ne il existe un risque de transmission du VIH lors de relations sexuelles orales. Donc, si vous vivez avec le VIH et qu'il n'est pas détectable, vous ne transmettrez pas le VIH à un partenaire lors de relations sexuelles orales.

Si je suis indétectable, y a-t-il un risque que ma charge virale redevienne détectable?

Être indétectable ne signifie pas que vous êtes guéri du VIH. Il existe trois cas où la charge virale VIH peut revenir et être à nouveau détectable.

Les cas les plus courants sont la dite Blips viraux.

Les blips se produisent lorsque les niveaux de VIH deviennent légèrement détectables, mais à un niveau très bas, puis ils sont à nouveau indétectables.

Les gens peuvent montrer des signes viraux lorsqu'ils prennent leurs médicaments anti-VIH tous les jours.

Erreurs très rares

Les taches virales sont généralement causées par des problèmes dans le laboratoire, comme une petite erreur de test ou des conditions de test dans le laboratoire.

Parfois, ils sont dus à une légère mais réelle augmentation de la charge virale due au stress, comme une maladie ou un vaccin.

Les blips viraux, dont la charge virale sera bientôt indétectable, sont considérés comme inoffensifs. Il n'y a aucune chance appréciable qu'une personne infectée par un virus viral transmette le VIH à une autre personne.

Si vous avez une charge virale indétectable, n'arrêtez pas le TAR (traitement antirétroviral)

Les personnes deviennent également détectables lorsqu'elles arrêtent de prendre leurs médicaments anti-VIH ou ne les prennent que partiellement.

Il peut s'écouler d'une semaine à plusieurs semaines après l'arrêt du traitement anti-VIH pour redevenir détectable.

Mais les gens verront les niveaux de virus dans leur corps atteindre des niveaux détectables.

Le scénario le moins probable pour une personne de passer d'indétectable à détectable aujourd'hui est si le virus dans son le corps devient résistant aux médicaments qu'il prend. ("Résistant" signifie que les médicaments ont cessé d'agir contre le VIH.)

Viral Blipe est rare et appelle toujours une enquête plus approfondie

Cela est très rare pour les personnes qui prennent leurs médicaments anti-VIH tous les jours, car les médicaments anti-VIH que nous prescrivons aujourd'hui (et au moins pour les 10 à 15 dernières années) sont très puissants et contrôlent très bien le VIH s'ils sont pris correctement. On ne s'attend plus à ce que la résistance se produise, quelle que soit la durée du traitement, tant qu'elle prend bien le médicament.

Et si je manque une dose, ma charge virale redeviendra-t-elle détectable?

Si vous êtes indétectable et avez récemment pris votre médicament tous les jours, votre charge virale restera probablement indétectable même si vous oubliez une dose. Les médicaments anti-VIH sont si bons de nos jours que cela peut prendre une semaine, voire parfois plusieurs semaines ou plus, pour que la charge virale des gens devienne détectable après l'arrêt des médicaments.

Une personne séronégative avec un partenaire séropositif indétectable devrait-elle prendre la PrEP?

Les personnes dans cette situation doivent prendre une décision à propos de la PrEP après en avoir pris connaissance, réfléchissez à leur propre situation et découvrez avec quoi ils se sentent à l'aise.

Considérez des choses comme:

  • Êtes-vous monogame avec votre partenaire?
  • Savez-vous si votre partenaire est monogame avec vous?
  • Votre partenaire partage-t-il vos informations sur la charge virale avec vous? Ou pas?
  • Savez-vous si votre partenaire reçoit des soins médicaux réguliers? Ou n'en êtes-vous pas sûr?
PrEP et charge virale indétectable?

Plus il y a d'incertitude à répondre à ces questions, plus je suggérerais à la personne qu'elle considère la PrEP.

C'est une suite de conditionnelles très ambiguës:

  • Si quelqu'un est dans une relation monogame avec une personne séropositive;
  • et si cette personne prend des médicaments anti-VIH depuis au moins six mois
  • Et si c'est indétectable, je ne suis pas sûr d'une raison quelconque pour avoir besoin de la PrEP.

Cependant, plus il y a d'incertitude, qu'il s'agisse d'une incertitude liée à la pratique sexuelle de vos partenaires ou si elles sont indétectables, je recommanderais la PrEP comme méthode efficace de prévention du VIH.

Dois-je toujours utiliser des préservatifs s'il n'est pas détectable?

Parfois, il y a aussi un avantage psychologique à être sous PrEP. Cela peut donner l'impression aux gens qu'ils ne font qu'ajouter une deuxième couche de protection, et certaines personnes peuvent se sentir mieux à l'idée de prendre la PrEP pour cette raison. Et la charge virale indétectable ne protège pas contre les autres MST et l'hépatite C, par exemple.

Et l'hépatite C, ainsi que la syphilis et la gonorrhée, qui sont devenues résistantes à la très grande majorité des antibiotiques, sont des MST!

 Je pense que cet état de charge virale devrait être utilisé en combinaison avec une deuxième forme de prévention.

Charge virale indétectable et autres MST.

Car, nous le savons, une charge virale indétectable est une chose. Mais qu'en est-il des autres maladies sexuellement transmissibles

Les médicaments anti-VIH (antirétroviraux) empêchent seulement la transmission du VIH - ils ne préviennent pas les autres infections sexuellement transmissibles (MST), que ce soit de vous à d'autres ou à d'autres.

Les préservatifs sont toujours très utiles, en particulier si vous avez des relations sexuelles avec plusieurs partenaires ou dans des situations où vous ne savez pas si votre partenaire peut avoir une charge virale VIH détectable ou peut avoir une IST.

Je recommande que les gens envisagent fortement d'utiliser des préservatifs - mais c'est souvent pour d'autres IST ou en raison d'un statut VIH inconnu de leurs partenaires.

Que signifie Indétectable égal à Non transférable (I = I)?

 

Cette campagne fait la promotion d'informations médicales importantes qui sont importantes pour les personnes vivant avec le VIH, mais c'est aussi un concept important qui réduit la stigmatisation du VIH dans la communauté. L'expression englobe vraiment l'idée que les personnes vivant avec le VIH peuvent être à l'abri de la stigmatisation du VIH et peuvent vivre leur vie plus pleinement, avec moins de peur, d'inquiétude et d'inhibition.

Traduit par Cláudio Souza le 25 octobre 2019 de l'original en le 5 juillet 2018, par Emilie Terre

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Parlez à Claudio Souza