Il y a une vie avec le VIH

voir! Il y a une vie avec le VIH

Dolutégravir - Tivicay - Un autre antirétroviral important

Dolutégravir (Tivicay)

 

[su_dropcap style = taille "plate" = "5"] D [/ su_dropcap] olutégravir (Tivicay) appartient à la classe des médicaments antirétroviraux appelés inhibiteurs de l'intégrase. Le médicament agit contre la protéine intégrase du VIH, bloquant sa capacité à intégrer son code génétique dans les cellules humaines.

Il a reçu l'autorisation de mise sur le marché de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis en 2013 et en Europe en janvier 2014 pour une utilisation par des adultes et des adolescents de plus de 12 ans.

Le dolutégravir se présente sous la forme d'un comprimé jaune de 50 mg. La dose de dolutégravir est de 50 mg (un comprimé) une fois par jour ou deux fois par jour s'il est pris avec de l'éfavirenz, de la névirapine, du tipranavir ou du VIH connus pour être résistants aux inhibiteurs de l'intégrase. Il peut être pris avec le nôtre sans nourriture.

Dolutégravir sont également disponibles dans le cadre d'une pilule combinée à dose fixe appelée Triumeq. Regardez Triumeq pour plus de détails.

Les essais cliniques qui ont conduit à l'approbation du dolutégravir montrent que les schémas thérapeutiques à trois médicaments contenant le médicament sont fortement efficace et bien toléré. Plusieurs études ont montré que le traitement à base de dolutégravir est supérieur au traitement contenant du darunavir / ritonavir ou de l'éfavirenz chez les personnes non traitées auparavant.

[penci_text_block title = "Le dolutégravir est un traitement de première intention en Europe, au Royaume-Uni et aux États-Unis" block_title_align = "style-title-left"]

En raison de sa puissance élevée et de sa bonne tolérance, le dolutégravir est recommandé comme élément préféré du traitement de directives de traitement British HIV Association aux Etats-Unis et European Clinical Clinical Society.

En raison de son absence de résistance croisée au raltégravir, le dolutégravir est très efficace pour supprimer la charge virale chez les personnes ayant échoué au traitement par le raltégravir, en particulier lorsqu'il est administré deux fois par jour et associé à au moins un autre médicament actif.[réf] Le

Le dolutégravir est également testé dans le cadre d'essais cliniques dans le cadre d'un traitement à deux médicaments en association avec la lamivudine ou la rilpivirine. Des études montrent que le dolutégravir est tout aussi efficace lorsqu'il est associé à l'un de ces médicaments que lorsqu'il est utilisé dans une association de trois médicaments, au moins pour les personnes qui ont déjà complètement supprimé leur charge virale. L'avantage d'utiliser le dolutégravir en association de deux médicaments est qu'il peut réduire le risque d'effets secondaires à long terme.

 

[/ penci_text_block] [penci_text_block title = "Les essais cliniques révèlent la supériorité" block_title_align = "style-title-left"]

Deux études

L'étude FLAMINGO a montré que le dolutégravir plus deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) étaient supérieurs au darunavir / ritonavir (90% vs 83% viraux supprimés après 48 semaines), en particulier chez les personnes ayant une charge virale élevée.[réf] La seule étude comparant dolutégravir / abacavir / lamivudine pour Atripla®.

Là encore, le traitement par dolutégravir a été supérieur (88% vs 81% de suppression virale en 48 semaines) en raison de la diminution des effets secondaires ayant conduit à une interruption du traitement.[réf] L'étude MOLA-2 a révélé que le dolutégravir était équivalent au raltégravir dans une étude de 96 semaines sur individus non traités précédemment.[réf]

En raison de sa puissance élevée et de sa bonne tolérance, le dolutégravir est recommandé comme élément préféré du traitement de première intention dans les directives de traitement de la British HIV Association, aux États-Unis et dans la European Clinical Clinical Society.

[/ penci_text_block]

[penci_text_block title = "Faites très attention" block_title_align = "style-title-center" css_animation = "bounceInDown"]

Avis important: Une réaction allergique (hypersensibilité) a été rapportée chez certaines personnes prenant du dolutégravir. Ce n'est pas courant, mais vous devriez consulter immédiatement un médecin si vous pensez avoir une réaction allergique. Les symptômes sont des éruptions cutanées de parenté; fièvre; fatigue; gonflement, parfois du visage ou de la bouche, provoquant des problèmes respiratoires; douleurs musculaires ou articulaires.

[/ penci_text_block] [penci_text_block block_title_align = "style-title-left" css_animation = "fadeInDown"]

Les effets secondaires courants ressentis par les personnes qui prennent du dolutégravir comprennent: nausées, diarrhée, maux de tête, éruptions cutanées, démangeaisons, vomissements, douleurs ou inconfort d'estomac, rêves anormaux, fatigue, flatulences, augmentation des enzymes hépatiques, augmentation de la créatine phosphokinase (enzymes Les personnes qui prennent du dolutégravir peuvent également présenter un risque plus élevé de certains effets secondaires du système nerveux central, le plus souvent l'insomnie, des étourdissements et des maux de tête. Ces effets indésirables peuvent être plus fréquents chez les femmes, chez les personnes prenant le médicament en association avec l'abacavir et chez les personnes de plus de 60 ans.

[/ penci_text_block]

[penci_text_block block_title_align = ”style-title-center” custom_markup_1 = ””]

Les effets indésirables rares comprennent une réaction allergique et une inflammation du foie.Il est très important d'informer votre médecin de tout médicaments que vous prenez, qu'il soit prescrit par un autre médecin, acheté dans une pharmacie ou médicaments à base de plantes, récréatif ou autre. Il existe des interactions médicamenteuses importantes avec le dolutégravir, mais votre médecin doit également rechercher d'autres interactions. 

Il est important d'éviter la résistance aux médicaments anti-VIH pour ne pas perdre à nouveau Cellules CD4

Ne prenez pas de dolutégravir avec du dofétilide, un médicament utilisé pour traiter certaines maladies cardiaques. Vous ne devez pas prendre d'antiacides (utilisés pour traiter l'indigestion et les brûlures d'estomac), les suppléments de calcium, les suppléments de fer ou les multivitamines pendant six heures avant de prendre du dolutégravir, ou pendant au moins deux heures après avoir pris du dolutégravir. 

Le dolutégravir interagit également avec autres médicaments, ce qui peut signifier que vous devez ajuster votre dose ou nécessiter une surveillance plus étroite par votre médecin. Cela comprend la metformine, la rifampicine, certains médicaments contre l'épilepsie et Herbe de Saint John.

Traduit par Cláudio Souza do Original en Dolutégravir

Voici une MST importante que vous pouvez éviter avec l'utilisation de préservatif:

Syphilis

[/ penci_text_block]

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Parlez à Claudio Souza