Il y a une vie avec le VIH

Mes publications dans Seropositive.Org sont fermées ici.

Je suis DJ (on verra ça plus tard) et informaticien, travaillant dans le domaine depuis 1996. C'est ainsi que j'ai réussi à essayer de réintégrer le marché du travail après avoir été diagnostiqué séropositif. Pourquoi me réinsérer ? Eh bien, 33 % de la main-d'œuvre brésilienne refuse de travailler aux côtés d'une personne vivant avec le VIH. Ils disent, à côté de "une personne comme ça". Lire c'est croire :   https://wp.me/p5jmXx-uGr

Bien que j'aie beaucoup appris sur la maintenance, la construction et la configuration d'ordinateurs Windows, cela ne garantissait pas ma permanence sur le marché du travail.

En 1997, j'ai rencontré Mara.

Au départ un ami.

Puis un flirt.

Plus tard, la femme de ma vie !

Elle m'a proposé, fin 1998, que j'apprenne à faire des sites web. A cette époque c'était une bonne, excellente idée, en fait, j'ai pu vivre un excellent moment professionnel, malgré certaines personnes, et entreprises, qui n'ont jamais eu à écrire une Fonction en PHP ou ASP, et même pas à développer une base de données entière dans MYSQL, ont souvent hésité avec les faits lorsqu'ils ont honoré leur part dans le contrat.

En 1999, j'ai commencé à étudier le HTML. Mon objectif était de travailler sur la création et la maintenance de sites Web. Blog n'était même pas un concept. Pendant l'apprentissage, j'ai développé un site web, Soropositive.Org. Aujourd'hui, un blog.

Encerram-se aqui minhas publicaçõs em Soropositivo.Org, Blog Soropositivo.Org Avec ce site, j'ai été accompagnée, pendant 18 mois, par Ashoka Social Entrepreneurs, dans l'envie de fonder une ONG qui travaillerait à l'insertion des personnes sur le marché du travail. C'était en 2002 et alors que l'aide était abondante, la population, et les marchés, n'étaient pas ouverts à l'idée de créer des filières ou d'embaucher des personnes vivant avec le VIH dans leurs rangs. Ils ne sont pas pour la plupart ouverts aujourd'hui, quarante ans après la découverte de l'épidémie, en route vers la troisième décennie du XXIe siècle, qu'en est-il de ces jours-là ? De cette façon, j'ai échoué dans l'exécution du projet, surtout le fait que j'ai essayé autant que possible.

 

Le Blog a reçu des prix. Je souligne, parmi tant d'autres, le Top Blog 2013/2014, dans la catégorie Santé, « blog », par le jury académique. Outre mon travail, le seul à avoir reçu ce prix était « Solidariedaids », de Paulo Giacomini, un militant du monde virtuel et réel, avec beaucoup plus d'expérience et de réalisations que moi. C'est un honneur d'être avec lui à ce niveau. Et le plus grand honneur est de savoir que seuls lui et moi y sommes parvenus. Malheureusement Paulo, très occupé, a dû laisser le « blog » de côté. Une plume. Cependant, cela laisse Soropositivo.Org comme le seul blog, "toujours en ligne" avec cette distinction et avec une telle longévité.

Reconnaissance TAZ

 

En 2013, il a reçu le prix du Meilleur Blog dans la catégorie Santé par le Jury Académique.

Le site a été traduit en 103 langues depuis 2012, en partenariat avec Gtranslate.

Avec environ 630 pages publiées et plus de 4000 archivées, je n'ai pas peur de dire qu'il s'agit de loin de la plus grande base de données sur l'histoire du VIH/SIDA, des études et des recherches en portugais brésilien entre les mains d'une personne physique.

Peut-être même d'une personne morale. A l'exception d'ESPM qui, par la personne de Maria Elisabete Antonioli Il m'a invité à un entretien dans lequel, je le répète, j'ai eu le meilleur traitement que j'aie reçu de ma vie, en tant qu'interviewé, à côté du temps où j'ai été interviewé par Astrid Fontanelle. C'est dommage de ne pas avoir la vidéo de cette interview.

Tentar saber se tem HIV com Base em sintomas
Ces gens étaient merveilleux pour moi. Ils m'ont traité avec dignité et aucune syllabe, même mal prononcée, n'a été éditée.

Maintenant, je ferme mes publications. Je ne ferme pas le "blog", je ferme mes publications, car je crois qu'au moins en cette année 2021, la ou les nouvelles que je dois publier est (sont) le vaccin efficace contre le VIH et un remède pas espiègle et aussi risqué d'infection à VIH, ou de SIDA, que celui qui a guéri Tim Brown. Processus extrêmement risqué dans lequel une personne sur cinq qui essaie parvient à survivre et, d'après ce que j'ai suivi, personne ne l'a vécu et n'a vécu assez longtemps pour prouver le remède.

À Anonyme

Je remercie les personnes qui, même sans avoir de grandes possibilités, m'ont aidé à résoudre des problèmes économiques dans le « monsieur » de l'entretien du « blog ».

Et, en particulier, à deux sociétés.

A Braslink, qui abritait le « blog » depuis le 1er août 2000, rendant le site possible jusqu'en 2005.

Et le Automattic et WordPress.com, qui a gardé le « blog », gratuit entre 2013 et 2020, dans le meilleur plan, avec le meilleur support que j'ai jamais reçu avec un 100% UpTime presque incroyable ! Oui, Blog Soropositive.Org n'a jamais été « sans réseau » sur les serveurs de ces sociétés en raison d'erreurs ou de problèmes de serveurs.

 

À Beto Volpe

Volpé. Votre aide à certains moments du chemin n'a pas aidé à maintenir le blog. L'aide, la vôtre, est venue quand je suis entré dans la « Salinha do UOL », je crois en 1996. Je ne suis pas sûr. Cependant, j'en suis sûr, souvent votre bonne humeur nourrissait la mienne, quand la mienne déclinait de la faim, du doute, de la peur et de la solitude, sans amis, car pas tout le monde, pas toujours.

Beatriz Pacheco

Encerram-se aqui minhas publicaçõs em Soropositivo.Org, Blog Soropositivo.Org

 

Aimer:

Marque:

 

Pour l'idée, pour le soutien, pour les conseils, pour tout, dans le domaine du travail sur ce « blog ».

 

Encerram-se aqui minhas publicaçõs em Soropositivo.Org, Blog Soropositivo.Org

A un ami

Toninho (Requistace In Pace), merci pour les critiques presque virulentes que vous m'avez lancées. Sa main est dans le trophée 2013, comme dans tant d'autres depuis 1982, sans aucun doute.

Quoi qu'il en soit, ce sont deux piliers très importants dans ce travail et, j'en suis sûr, les personnes qui ne sont pas mentionnées connaissent ma gratitude, tout comme je sais qu'elles ne veulent pas être mentionnées.

 

Je démarre un autre « blog », un autre travail, beaucoup plus personnel et beaucoup moins lié à ma séropositivité en quelques semaines et j'ai déjà entamé le chemin vers la réalisation d'un rêve, mon retour aux commandes des dancefloors.

 

Je ne suis pas DJ. Je suis animateur et je vous attends, vous tous, dans une cabine de son, après la fin de cette folie, COVID-19.

 

J'ai besoin d'équipement, j'ai besoin de beaucoup de choses. Ce n'est rien que je ne puisse réaliser en deux ans, considérant que, pendant vingt et un ans, j'ai pu créer ce Blog et laisser cette certitude marquée sur le Web :

 

« Il y a une vie avec le VIH » et la résilience est une construction quotidienne.


Obtenez des mises à jour directement sur votre appareil gratuitement

Avez-vous quelque chose à dire? Dis-le!!! Ce blog, et le monde, c'est bien mieux avec des amis!

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accept En savoir plus

Politique de Confidentialité et Cookies