Il y a une vie avec le VIH

voir! Il y a une vie avec le VIH

Qu'est-ce que la charge virale?

Le but du dépistage de la charge virale est simple: moins il y a de copies du VIH dans le sang, mieux c'est. Au début du traitement, les tests de charge virale fournissent les mesures de base par rapport auxquelles les tests ultérieurs sont comparés.

Chaque baisse décuplée de la charge virale est considérée comme une chute dans un tronc. Par exemple, si la charge virale passe de 50.000 copies / ml à 500 copies / ml, on dit que le patient a une double baisse de la charge virale

Qu'est-ce que la charge virale VIH?

Oui, quelle est la charge virale du VIH est une question posée ces jours-ci, avec une telle frénésie qu'elle m'étonne même. J'ai entendu dire qu '«aujourd'hui, tu peux être indétectable»!.

Oui c'est vrai. Aujourd'hui, vous pouvez garder votre charge virale indétectable! Mais en mai 1997 j'étais, oui, j'étais, avec la charge virale indétectable!

Ce n'est pas une nouvelle! laissez-moi étirer le raisonnement, essayez de nous suivre!

La charge virale du VIH est une mesure de la quantité de HIV qui circule dans votre sang si vous êtes séropositif. Charge virale il est utilisé pour déterminer l'efficacité de vos médicaments antirétroviraux et peut même indiquer aux médecins que votre traitement échoue ou que vous ne prenez pas vos médicaments conformément à la prescription.

Objectifs du traitement antirétroviral

Le but de la thérapie anti-VIH est d'empêcher le VIH de se reproduire, dans le but de réduire la population virale (charge virale) à un niveau indétectable. Le niveau indétectable et les copies de l'ARN viral du VIH n'implique pas qu'il n'y a pas de VIH DANS VOTRE CHAÎNE SANGUINE!

Pas même que le virus ait été complètement éliminé de votre corps; cela signifie simplement qu'aucun virus ne peut être détecté à l'aide des technologies de test disponibles aujourd'hui. Une fois l'ART arrêté, le virus se répliquera invariablement (se reproduira plus et mieux que les lapins) et recommencera à se répliquer.

Il est important de noter que le Charge virale VIH peut varier lors du test de sang ou d'autres liquides organiques. 

Par exemple, une charge virale indétectable dans le sang ne signifie pas nécessairement que vous êtes indétectable dans le sperme. 

Ce phénomène, connu sous le nom de excrétion virale,il peut augmenter le risque de transmission par des personnes qui seraient autrement considérées comme exemptes de virus.

La vie avec le VIH peut être belle

Les personnes dont la charge virale est incontrôlée risquent de subir de graves atteintes à leur système immunitaire, certaines étant même irréversibles! Et ces dommages peuvent rendre votre corps extrêmement vénérable à une série croissante d'infections opportunistes, dont beaucoup sont mortelles, ou avec des séquelles que moi, Claudio, préférerais affronter avec la mort plutôt que de vivre comme je suis venu voir certaines personnes vivre. C'est moi qui parle pour moi, de mes préférences personnelles, donc du fait que j'aime la vie que peu de gens pourraient comprendre, en gardant toujours à l'esprit ce que Rubem Fonseca a dit:

«La vie est une entité esthétique»!

Comment les tests de charge virale sont-ils effectués?

En règle générale, votre médecin prélèvera une fois tous les trois ou six mois pour mesurer votre charge virale. Tests de charge virale quantitatif les plus jeunes et ultra-sensibles peuvent détecter une activité virale aussi faible que cinq copies / ml à bien plus de 1.000.000 XNUMX XNUMX copies par millilitre (copies / ml).

En revanche, les tests qualitatif La charge virale du VIH est simplement utilisée pour confirmer la présence du VIH et est couramment utilisée pour tester les bébés et les nouveau-nés nés de mères séropositives.

Le test implique une simple collecte de sang qui nécessite 6 ml de sang (environ une et une cuillère à café). Vous devez jeûner ou éviter les médicaments avant que le sang ne soit prélevé.

Interpréter les résultats

Le but du dépistage de la charge virale est simple: moins il y a de copies du VIH dans le sang, mieux c'est. Au début du traitement, les tests de charge virale fournissent les mesures de base par rapport auxquelles les tests ultérieurs sont comparés.

Chaque baisse décuplée de la charge virale est considérée comme une chute dans un tronc. Par exemple, si la charge virale passe de 50.000 500 copies / ml à XNUMX copies / ml, on dit que le patient a une double baisse de la charge virale.

En général, avec la génération actuelle de médicaments anti-VIH, on peut s'attendre à avoir une charge virale indétectable entre deux et neuf mois après le début du TAR. 

Bien que la vitesse à laquelle la suppression soit obtenue puisse varier, elle a tendance à être plus lente chez les personnes qui ont retardé le début du traitement et ont subi de graves dommages immunitaires.

Nous mesurons cela en comptant CD4 d'une personne qui quantifie le nombre de lymphocytes T CD4 défensifs restant dans le sang. Une personne ayant une fonction immunitaire normale peut avoir entre 500 et 1.500 cellules / mL, tandis que les personnes dont le système immunitaire est affaibli auront moins de 300 cellules / mL.

En outre, si une personne a développé ou acquis une résistance à l'un des médicaments d'ordonnance, la probabilité de suppression virale peut également être gravement compromise. Dans ce cas, le traitement devra être modifié après que les tests génétiques (génotypage) révèlent à quel (s) médicament (s) le patient résiste.

Avantages de la suppression virale

L'objectif de la thérapie anti-VIH est de maintenir des charges virales indétectables pendant de nombreuses années, ce qui non seulement préserve les futures options de traitement, mais réduit le risque de maladie grave de 53% (selon une étude de 2011 Journal de médecine de la Nouvelle-Angleterre).

De plus, maintenir un virus indétectable réduit considérablement vos chances de transmettre le virus à d'autres, une stratégie de prévention connue sous le nom de traitement comme prévention (TasP).

Les recherches en cours ont montré qu'avoir et maintenir une charge virale indétectable élimine le risque de transmettre le VIH à un partenaire non infecté, que ce soit pour les relations sexuelles anales, vaginales et orales.

Rappelez-vous: aussi effrayant que puisse être votre premier résultat à un test de charge virale, tout ce que vous avez à faire est de maintenir votre traitement et votre régularité sous la discipline spartiate, le contrôle draconien et le poing teutonique.

Il n'y a pas de virus qui puisse renverser la volonté humaine et la détermination de gagner et de vivre!

Il y a une vie avec le VIH

Traduit par Cláudio Souza do Original dans Qu'est-ce que la charge virale du VIH et pourquoi est-ce important?

Rodger, A.; Cambiano, V.; Bruun, T. et coll. Risque de transmission du VIH par rapports sexuels sans préservatif chez les couples homosexuels sérodifférents avec le partenaire séropositif sous traitement antirétroviral suppressif (PARTNER): résultats finaux d'une étude multicentrique, prospective et observationnelle. Lancet. 2019 mai 2; pii: S0140-6736 (19) 30418-0. Ça fait mal:10.1016/S0140-6736(19)30418-0

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Parlez à Claudio Souza