Il y a une vie avec le VIH

Avoir un bébé vivant avec le VIH est une étape sérieuse à franchir. réédité et élargi

C'est un choix difficile, mais il a tout pour réussir. Consultez votre obstétricien ou gynécologue

Quelques heures après la publication de ce texte, un ami m'a alerté sur quelque chose qu'il a qualifié de «dissonance phonétique (cacophonie en vérité)».

Ter um bebê vivendo com HIV É um passo sério a ser dado. reeditado e ampliado, Blog Soropositivo.Org

Car, quand on lit le titre, on a l'impression que l'on prescrirait le travail de mise en lumière d'un enfant vivant avec le VIH!

Loin de moi! Même parce que rien que d'y penser, je me souviens de cette petite fille.

Et ce cri douloureux, comme demander "pourquoi". La vie, à l'époque, avait déjà beaucoup changé pour moi.

Après le choc et le choc immédiat, j'ai commencé à valoriser davantage la vie!

Comme si c'était en Technicolor et Dolby Surround!

Mais c'est un cas pour un autre texte, que j'ai l'intention d'écrire dans les prochains jours.

Il est possible de générer un bébé et de le donner vie avec un partenaire vivant avec le VIH et de ne pas générer d'infections

Pour établir ce que je voulais vraiment dire, je voulais montrer que si vous ou quelqu'un que vous connaissez vit avec le VIH, il est possible de vivre avec le VIH et engendrer un enfant sans VIH! Je pense que c'est en soi une grande bénédiction, une avancée fantastique de la science et, oui, malgré les regrets, et malgré mes problèmes je continue à croire que tout est comme Dieu le veut!

Sur la base de cette pensée, après avoir regardé «la cabane» j'ai compris encore quelques choses et, oui, heureusement, j'ai pu aller voir mon père avant qu'il ne quitte ce monde, et lui donner la paix dont il avait besoin, au moins avec relation avec moi!

Et c'est tout. Cela signifie être capable de vivre avec le VIH et de mettre au monde un enfant sans le VIH béni!

Vous voyez, donner naissance à un bébé est toujours une grande responsabilité. Mais, quand tu es comme moi et Mara, qui vivent avec le VIH, c'est un projet de vie, une étape très ambitieuse que nous choisissons de ne pas donner!

Observez, voyez, cependant, la ville de Santos a passé quatre ans sans qu'un seul bébé vivant avec le VIH ne vienne à Luz et, qui plus est, étant donné le manque total de ressources, Cuba a été le premier pays (une île) à avoir considéré la transmission verticale comme étant éradiquée de la transmission verticale.

En d'autres termes, sans la naissance de bébés séropositifs.

Avoir un bébé vivant avec le VIH a besoin d'amour et de soins!

Et donc, il est nécessaire de garder à l'esprit ces trois aspects fondamentaux de cette «entreprise», pour ainsi dire!

  1. Les personnes vivant avec le VIH peuvent accoucher sans transmettre le VIH à leurs bébés.
  2. De cette façon, vos options de conception dépendront de votre santé, ainsi que de la santé et du statut sérologique de votre partenaire..
  3. Votre charge virale peut affecter vos options de conception et de livraison.
Ter um bebê vivendo com HIV
Générer une vie est une expérience unique! Aucune autre femme ne saura ce que vous ressentez ou ressentez! Et vous ne saurez jamais vraiment ce que les autres ont vécu. Moi, en tant qu'homme, je les envie beaucoup

Il est vrai que les personnes vivant avec le VIH peuvent donner naissance à des bébés séronégatifs pour toujours et pourtant, dans le passé, au début des années XNUMX, jusqu'aux «deux mille ans» ans, c'était tout à fait différent, plus la Main de Dieu, bien que la science puisse déjà aider.

De nos jours, la plupart des conseils pour les personnes vivant avec le VIH sont les mêmes que ceux qui seraient donnés à toute autre personne qui envisage d'avoir un bébé.

Cependant, certaines mesures supplémentaires sont nécessaires pour réduire la probabilité de transmission du VIH.

Cet article cherche, sur la base des informations du AIDSMAP, un site Web britannique vous montre ce qu'il faut prendre en compte lors de la naissance d'un bébé au Royaume-Uni, et pourtant les directives sont similaires à celles qui vivent ici soutien-gorgesil!

Car de la conception à l'allaitement, il est important de bien informer votre équipe de santé, afin de vous assurer que vous pouvez recevoir les conseils les meilleurs et les plus spécifiques qui apporteront à votre bébé les meilleurs résultats! 

Une charge virale indétectable est une condition "sine qua non »(indispensable) pour avoir un bébé vivant avec le VIH

Gravidez enquanto soropositiva
Les soins externes sont importants, cela vaut la peine de le dire. Mais prendre soin de soi et de sa santé, c'est aussi prendre soin du bébé!

Lorsqu'une personne est traitée avec le VIH, avec un charge virale indétectable, le risque de transmission du VIH au bébé n'est que de 0,1% (soit un sur mille). 

Entre 2012 et 2014 au Royaume-Uni, seulement 0,3% (trois sur mille) des personnes séropositives (y compris les personnes ayant une charge virale plus élevée) ont transmis le VIH à leur bébé. À Santos, nous sommes comme ça depuis plus de quatre ans!

Les dernières actualités et recherches sur le design (autre site, en anglais)

Vous avez besoin de conseils

Lors de la réflexion sur la conception, les conseils dépendront des circonstances de chaque individu. Les conseils seront basés sur votre état de santé général; si votre charge virale; et si votre partenaire a le VIH.

Si vous ne prenez pas déjà de médicaments anti-VIH, il vous sera conseillé de le faire J'ai écrasé cette partie du texte car l'étude START a complètement changé les directives de traitement!

Le VIH peut être transmis pendant la grossesse et l'accouchement; avoir une charge virale indétectable peut aider à éviter cela!

Si vous prévoyez de devenir enceinte et êtes déjà prendre des médicaments anti-VIHparler à son équipe de santé. Ils vous permettront de mieux comprendre le médicament actuel.

Et si c'est toujours la meilleure option pendant la grossesse. Au Royaume-Uni, si votre médicament anti-VIH actuel est efficace, il vous sera probablement conseillé de continuer à le prendre. Au Brésil aussi!

Como ocorreria a concepção em um casal sorodivergente?Comment pouvons-nous concevoir si l'un de nous est séronégatif et vit avec le VIH?

Lorsqu'une personne vivant avec le VIH a une charge virale indétectable, il n'y a aucun risque de transmission du VIH pendant les rapports sexuels. Tant que le partenaire vivant avec le VIH a une charge virale indétectable et qu'aucun de vous n'a d'infections sexuellement transmissibles (MST), les relations sexuelles sans préservatif peuvent être bonnes finalement.

Des expositions répétées peuvent entraîner une contagion!

Si vous ou votre partenaire avez une charge virale détectable, il est important de discuter des options de conception qui réduisent ou éliminent le risque de transmission pendant les rapports sexuels pour vous / votre partenaire et bébé. 

Avant de décider de ne pas utiliser de préservatifs, demandez conseil à votre équipe de santé VIH afin qu'elle puisse confirmer ce qui fonctionnera le mieux pour vous. 

PrEP, PEP, TasP I = ​​I?

Ter um bebê vivendo com HIV é uma grande responsabilidade
Quand Mara et moi avons finalement décidé de vivre ensemble, nous n'étions pas sûrs d'aller «trop loin». Les choses s'étaient améliorées, l'espérance de vie était un peu plus longue. Mais…. Mais, mes amis, nous ne voulions pas risquer de mettre un orphelin potentiel sur ce planétoïde ridicule! Nous nous sommes trompés! Mais….

La peur et le raisonnement étaient bien fondés à l'époque!

Cela peut inclure le partenaire séronégatif qui prend PrEP. A PrEP réduire transmission du VIH et est sans danger pendant la grossesse et l'allaitement.

Il est conseillé à toute personne qui planifie une grossesse - avec ou sans VIH - de prendre un supplément quotidien d'acide folique en essayant de tomber enceinte et au cours des 12 premières semaines de grossesse.

L'acide folique (vitamine B9) aide les cellules du corps à se développer. Il est difficile d'en avoir assez simplement grâce à un régime.

Traitement du VIH pour avoir un bébé vivant avec le VIH

Il est conseillé à toutes les femmes enceintes vivant avec le VIH de commencer à prendre des médicaments à la 24e semaine de grossesse, si ce n'est déjà fait. En effet, une charge virale indétectable empêche la transmission pendant la conception, la grossesse et la naissance.

Planifier la livraison

Si tu as un charge virale indétectable à la semaine 36 de la grossesse, les options d'accouchement sont les mêmes que pour toute personne non infectée par le VIH. S'il n'y a pas d'autres considérations, avoir un accouchement vaginal est une option pour vous. Il vous sera conseillé d'accoucher dans un établissement capable de fournir les tests et le traitement appropriés à votre enfant.

Si votre charge virale est élevée (plus de 1.000 copies), votre médecin vous recommandera probablement une césarienne planifiée. Une césarienne (également appelée césarienne) est une opération pour accoucher d'un bébé qui consiste à couper l'estomac et l'utérus d'une personne. Cela évite le contact avec le sang et d'autres liquides avec lesquels un bébé peut entrer en contact pendant l'accouchement vaginal. Une césarienne réduit le risque de transmission du VIH.

Quelle que soit sa charge virale, une personne séropositive peut avoir une césarienne pour d'autres raisons médicales.

Médicaments pour votre bébé

Votre bébé devra prendre des médicaments anti-VIH pendant un certain temps après la naissance. Ce sera sous forme liquide. Cela ne signifie pas que votre bébé est séropositif.

Le temps dont le bébé aura besoin pour prendre le médicament dépendra de sa charge virale. Si vous êtes indétectable pendant la grossesse, votre bébé prendra des médicaments pendant deux semaines. Si vous êtes détectable, cela peut être prolongé jusqu'à quatre semaines.

Au cours des premières années de la vie de votre bébé, des tests de dépistage du VIH seront effectués plusieurs fois: peu de temps après la naissance; dans six semaines; à 12 semaines; et à 18 mois (test final des anticorps anti-VIH).

Vérifiez le CD4 ne nuit pas périodiquement à une personne séropositive

Si ces tests sont négatifs et que vous n'avez jamais allaité, vous serez sûr que votre bébé n'a pas le VIH.

Nourrir votre bébé tout en vivant avec le VIH

Renata Cholbi
Renata Cholbi a littéralement fait pleuvoir lorsqu'il s'agissait de soutenir les mères séropositives. Tout a commencé pour elle à Noël. Elle a vu que son fils avait beaucoup plus que ce dont elle avait besoin et a commencé son travail. Dommage que nous n'ayons jamais pu trouver l'occasion de parler en personne et, en plus de la force intraduisible de Mara à me soutenir, Renata a fait beaucoup pour moi, me donnant du courage!

Au Royaume-Uni (comme dans d'autres pays riches en ressources), il est conseillé de ne pas allaiter votre bébé. La meilleure façon de garantir que le VIH ne se transmet pas est de formule alimentaire, car il n'y a aucun risque de transmission du VIH.  

Bien que le VIH soit un facteur important à considérer, ce n'est pas le seul. 

Vous pouvez envisager d'allaiter pour d'autres raisons. 

Si vous envisagez d'allaiter, vous devez avoir une charge virale indétectable et maintenir un contact régulier avec votre équipe de soins. 

L'allaitement tout en vivant avec le VIH est bien plus compliqué!

Avant d'allaiter, il est important d'en discuter avec eux, vos médecins. Vous devez arrêter le allaitement maternel se certains se produisent dans les situations suivantes:

  • votre VIH devient détectable; (ce risque est si grave que je déconseille l'allaitement)
  • vous ou votre bébé avez des problèmes de ventre;
  • vos seins et / ou vos mamelons présentent des signes d'infection (mamelons fissurés, douloureux ou saignants).

Cela aidera à réduire la transmission du VIH pendant l'allaitement, mais le moyen le plus efficace de supprimer tous les risques n'est pas d'allaiter.

Avoir un bébé, générer et entretenir son corps et celui d'une autre personne qui se développe en vous est quelque chose d'unique! Vous seul saurez ce que vous avez vécu! Et comme je t'envie !!!!!

De la conception à la grossesse, à l'accouchement et à l'alimentation du nourrisson, votre parcours sera unique pour vous. 

Vous devez bénéficier du meilleur soutien et des meilleurs soins médicaux pour vous et votre bébé. Rester en contact avec votre équipe de soins vous aidera à atteindre cet objectif. 

Traduit par Cláudio Souza le 05 novembre 2019 de l'original en Avoir un bébé lorsque vous vivez avec le VIH Écrit par Bakita Kasadha

 examen prévu pour novembre 2022 Il est prévu pour examen en novembre 2022.

Concernant la ville de Santos, elle n'a eu aucune notification de naissance sans séropositivité au VIH en 2013.

Lisez ceci, s'il vous plaît:

Il y a quatre ans, la ville de Santos, sur la côte de São Paulo, n'enregistre aucun cas de contamination du virus VIH de la mère à l'enfant (dite transmission verticale), parmi les femmes enceintes qui dispensent des soins prénatals spécialisés dans le réseau de santé de la ville. La ville mène un programme de soutien clinique et psychosocial qui commence par un diagnostic précoce. Ensuite, elle subit un suivi pendant la grossesse, survient à la naissance et se poursuit après la naissance des bébés.

Les femmes enceintes qui sollicitent le réseau public pour suivre la grossesse passent par le service de santé de base ou familial.

Et le dépistage du VIH est une obligation légale.

Est-ce que vous avez raison!

Demandez cela à votre médecin!

Être enceinte et élever un enfant sans VIH est possible!

Est important!

Et cela doit être fait lors de la première consultation, l'examen des maladies sexuellement transmissibles est demandé. Lorsque le VIH est détecté, elle est référée pour des soins prénatals au Noyau intégré de garde d'enfants (SENIC), où elle est assistée par une équipe multidisciplinaire. L'attention est également dirigée vers le partenaire, qui est encouragé à subir l'examen et le traitement, si nécessaire, et à accompagner les soins prénatals. Et c'est le bon moment pour passer un examen pour voir votre la charge virale.

Garde en tête que il est possible de vieillir quand on a le VIH.

Il y a une vie avec le VIH 

Selon les informations de la ville, certaines mesures sont décisives pour réduire le risque de transmission du virus au bébé. La femme enceinte doit prendre un antirétroviral (médicament pour traiter et essayer d'éliminer le virus); un médicament spécifique doit être administré au moment de l'accouchement; le bébé doit prendre un sirop antirétrorisme pendant les 42 premiers jours de sa vie et la mère ne peut pas allaiter. Les médicaments et le lait en poudre sont fournis gratuitement par la ville. Actuellement, dix femmes sont suivies. Le dernier cas de transmission verticale enregistré chez les femmes enceintes accompagnées de l'unité remonte à quatre ans, lorsque l'un des patients n'a pas suivi les recommandations médicales.

Par oui, par non, la connaissance n'occupe pas d'espace, lire sur le sexe oral et le VIH ????


Obtenez des mises à jour directement sur votre appareil gratuitement

Avez-vous quelque chose à dire? Dis-le!!! Ce blog, et le monde, c'est bien mieux avec des amis!

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accept En savoir plus

Politique de Confidentialité et Cookies