Il y a une vie avec le VIH

Guérison du sida ! Enfin Discovery (un rêve éditorial)

J'aimerais pouvoir le publier comme la vérité !

Guérison du sida ! Le faire connaître serait la consécration de mon travail

TJ'ai été une nuit noire. Je commence à penser que les cigarettes ne vont pas avec beaucoup de choses... surtout l'oxygène et les poumons.

Mais c'était assez fructueux d'y penser.

Je me souviens qu'un jour j'ai dit à un ami dans cette pièce que je ne pensais pas ou ne rêvais pas de guérir. C'est peut-être même vrai ; mais j'ai changé d'avis. Je pense à la guérison ! Comme un oiseau en cage pense à la liberté, je pense à la guérison. Pourquoi pas? Pourquoi est-ce apparemment impossible ? Raison très faible. J'ai l'habitude de vouloir juste ce que je ne peux pas avoir. Habitude saine selon certains; selon d'autres, la manie.

Eh bien, je suis un maniaque. Et, comme un fou, un rêveur.

Puis, n'ayant rien d'autre à faire que tousser et réfléchir, j'ai rêvé. Ainsi:

Aujourd'hui, 18 mai de l'an de grâce du Seigneur 2000, manchete, surprenant, dans tous les journaux.

 DÉCOUVRIR LE GUÉRISON DU SIDA 

UN SCIENTIFIQUE APATRIDE DÉCOUVRE LA GUÉRISON 

Et, en dessous, une page entière décrivant le scientifique. L'illustre Vladimir de Souza Struvensko Giannetti Müller de Oliveira Chevalier. Un homme apparemment distrait, incapable de faire 30 pas sans trébucher, qui s'excuse toujours, arrive en retard, oublie ses lunettes et son portefeuille, qui ne paie pas ses factures de carte à temps et qui ne s'est jamais marié car il oublie toujours , le téléphone de la nouvelle petite amie… un homme bien, mais un imbécile. Humblement, il informe qu'en fait, il a reçu la pointe d'un possible remède d'un chaman de la tribu Coluca-Luca, à l'intérieur d'une jungle tropicale. 

La chose et les scientifiques

La chose (…) était à base de légumes. Ainsi que des ignames, des pommes de terre et quelques champignons très bizarres, du genre à vous faire croire que vous êtes Spiderman ou Lois Lane. Le coût? Très lent. La facilité de produire ? Indescriptible. Quelqu'un a-t-il fait du thé ? Eh bien!... 

Bien sûr, le même jour, les chaînes de télévision ne parleraient de rien d'autre. Cela, au moins, jusqu'à dix heures du matin, quand le représentant de la science serait considéré comme orthodoxe, commença à se manifester. Ils diraient que tout est encore trop prématuré. Que cinq cent trente-deux cas de guérison n'ont rien prouvé, qu'il y a encore beaucoup à faire, que des attentes rêveuses n'ont pas encore été créées.

Merci d'être venu ici. L'affaire se poursuit ci-dessous. Les liens s'ouvrent dans un autre onglet

Scientifiques sérieux

L'investissement dans la recherche d'un remède contre le sida doit être récupéré

AAu final, écriraient-ils, nous avons investi (…) des millions de dollars et nous n'avons encore rien réalisé, ça ne peut pas être aussi simple.

Absurdité.

La ruée vers l'épicerie et les pâturages deviendrait une chose insensée. Je vois des gens ramener des vaches à la maison et les traiter comme des membres de la famille.

Ça s'appellerait alors la Police, l'Armée, la Gestapo, les SS, la CIA, le FBI (toutes choses venant du même moulin, si vous me comprenez…) mais, ça ne servirait à rien.

Jour après jour la nouvelle se répand, les gens se sauvent, alors qu'ils se prennent pour Peter Park (il y aurait, ces jours-ci, beaucoup de bleus, de toutes sortes) ; les scientifiques sérieux seraient furieux.

Cure contre le SIDA – Pour tout le monde, pas seulement pour ceux qui n'ont pas vécu une « vie mondaine » – Un cynisme qui me révolte !

 

Leur malchance. 

Ce qui compterait vraiment, ce serait le sentiment que plus de 120 millions de personnes auraient dû être libérées de ce terrible fardeau, de cette marque apparemment indélébile de la séropositivité au VIH.

Il n'y aurait plus de douleur.

Il n'y aurait plus de toxoplasmose

Il n'y aurait plus de sarcomes de Kaposi

Il n'y aurait plus de pneumocystose.

Il n'y aurait plus de pneumonies chroniques

Il n'y aurait plus de cytomégalovirus de l'estomac il n'y aurait plus de

Il n'y aurait plus de rétinite à cytomégalovirus

il n'y aurait plus de cécité

Il n'y aurait plus de dépendance chimique

Il n'y aurait plus de doute

Il n'y aurait plus de certitude (n'est-ce pas ?)

il n'y aurait plus de peur

Merci d'être venu ici, l'histoire continue ci-dessous, le lien s'ouvre dans un autre onglet

Manque d'oxygène. Sachez comment c'est !

Fin du Mensuel Médical avec la Cure du Sida ! COVID-19 décrète Quoi de neuf A normal? Normalité relative ?

Et la vie redeviendrait comme avant.

Comment était la vie avant ? Je ne m'en souviens presque plus. 

Mais j'ai le vague sentiment que c'était quelque chose comme ne pas avoir peur de coucher avec cette jolie brune qui est passée (s'insinuant de manière romantique à quelqu'un) hier après-midi là-bas dans cette rue.

Ces frais médicaux mensuels, par exemple, prendraient fin

 

Car, à mon avis, consulter des médecins tous les 30 jours, faire face à trente à quarante pilules par jour et vivre en combat ouvert avec son estomac, des seringues et encore des seringues de Clexane est quelque chose qui, pour ainsi dire, est plus que le simple compte peut ! Mais ce n'est qu'une impression. Je ne suis pas vraiment sûr.

 

Ce dont je suis sûr, c'est que j'en ai rêvé, cette nuit, et que c'était un très beau rêve, qu'il m'a même fait dormir…

 

Environ 4 heures peut-être. Mais pour ceux qui ne dorment jamais du tout, 4 heures est un toast rare, et je remercie Dieu pour ce toast, comme celui qui vous remercierait pour l'attention diligente portée à un vieux Page, qui ne connaissait rien aux molécules, à la transcriptase et aux protéases ; mais qu'il avait avec lui la sagesse des simples, qui ne veulent rien et résolvent tout, comme ces pharmacopées vendues dans une sorte de mambembe, dans le vieil ouest.

9: 49.

Il est temps de se réveiller, d'aller à la banque, d'affronter la moustache et ses taux d'intérêt.

Revenons à la réalité. Et la réalité est simple : il y a la vie AVEC LE VIH


Obtenez des mises à jour directement sur votre appareil gratuitement

Avez-vous quelque chose à dire? Dis-le!!! Ce blog, et le monde, c'est bien mieux avec des amis!

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accept En savoir plus

Politique de Confidentialité et Cookies